titre

Comment se déroule une animation ?


expo


expo


expo


expo


expo


expo

  1. Selon la saison et la météo, les animations se déroulent à l'intérieur ou à l'extérieur. Dans tous les cas, l'espace doit être suffisant pour que l'animation puisse se dérouler dans le calme. La structure qui nous accueille prévoit quelques tables de travail, une alimentation électrique ainsi qu'une ou plusieurs poubelles.
    (Certaines fabrications comme les arcs ne peuvent être envisagées qu'en plein air et sur un espace suffisamment étendu et sécurisé.)


  2. Avant d'accueillir les enfants ou autres participants, nous installons l'exposition "Jouets buissonniers" et disposons sur les tables le matériel pour le ou les ateliers (matériaux et outils). Cela demande entre 1 h 30 et 2 heures.
    (Dans certains cas, si on dispose d'une large plage horaire et si l'environnement s'y prête, on peut envisager un temps de collecte d'éléments naturels.)


  3. Les participants, s'il s'agit d'un groupe constitué, arrivent à ce moment et commencent par visiter l'exposition : c'est le moment pour l'animateur de répondre à leurs questions sur les objets présentés et de montrer comment on s'en sert.
    C'est aussi à ce moment qu'est expliqué comment, jusque dans les années 1950, les enfants chargés de garder les vaches aux champs occupaient ce temps en imaginant et en fabriquant eux-mêmes leurs jouets : jouets qu'on appelle aujourd'hui "jouets buissonniers".


  4. S'il est prévu que plusieurs ateliers fonctionnent simultanément, chacun des animateurs se spécialise généralement dans un type de jouets : les moulins, les bateaux, les sifflets, les personnages, les arcs, les animaux, les "pétouères", les instruments de musique, etc. On fait alors la répartition des participants. La plupart du temps, une rotation est prévue au bout d'un certain temps. Le nombre idéal d'enfants est de 6 ou 7 par animateur. Au-delà de 10, les choses deviennent ingérables.


  5. Dans chaque atelier l'animateur aide les enfants à réaliser le jouet que chacun a choisi. (Ce choix a pu être effectué au cours de la visite de l'exposition, mais il arrive aussi que certains viennent avec une idée précise d'objet à réaliser... qui s'avère parfois irréalisable.) Cette aide, qui s'accompagne de conseils de sécurité et de bon usage des outils utilisés, varie selon l'âge des participants et l'habitude qu'ils ont ou non d'utiliser un canif et autre petit outillage.
    L'animateur garde à l'esprit les valeurs éducatives qui sous-tendent cette activité. Il peut amener les enfants à exprimer comment ils la vivent : y trouvent-ils un certain plaisir, une certaine fierté ? L'envie naît-elle en eux de se faire aider à la maison pour réaliser autre chose ?

    Les animateurs de la Cabane d'Amélie souhaitent vivement que les enseignants accompagnent leurs élèves et vivent ce temps avec eux : en effet, l'atelier "jouets buissonniers" ne doit pas être une parenthèse dans la vie de la classe mais, au contraire, il doit s'y intégrer. Nous avons le même souhait quant aux animateurs des centres de loisirs.

    Lors des animations tout public (fêtes, vide-greniers, marchés de Noël, etc.) nous souhaitons de la même façon la présence des parents. Ils pourront aider leurs enfants, faire fonctionner avec eux leur imagination, saisir quelques astuces d'assemblage, de collage de divers matériaux... En un mot, ils pourront développer leur créativité en même temps qu'ils aideront leurs enfants à développer la leur... et disposeront de quelques idées pour continuer à la maison.

  6. En fin d'animation, chaque enfant repart avec le jouet qu'il a fabriqué et aussi avec... une grande fierté !




Association "La Cabane d'Amélie" - 17 Cité de la Butte Boisée - F 22600 TRÉVÉ   |    Contact